menu

Accueil > Les Conférences de l’ARBR > Conférence : Diversités et convergences révolutionnaires dans le peuple des (...)

Conférence : Diversités et convergences révolutionnaires dans le peuple des campagnes.

Une Conférence de Jean-Pierre Jessenne Professeur honoraire d’Histoire de l’Université de Lille.

vendredi 23 février 2024

Bien connu des Arrageois, collaborateur aux travaux et aux initiatives de l’ARBR,
depuis ses débuts, notre ami nous revient exceptionnellement pour nous parler du
monde paysan pendant la Révolution française et le XIXe siècle.

Nul doute qu’il saura toujours nous passionner en interrogeant la notion de "Peuple
des campagnes," domaine historique pour lequel ses travaux font autorité.

Pour accéder à la visio-conférence et obtenir un lien s’inscrire auprès de

l’association

Diversités et convergences révolutionnaires dans le peuple des campagnes d’une République à l’autre (1792-1848).

« L’an 1790, le 26 du mois de janvier, nous habitants de Bégoux, Peyrat et Cavaniès avons fait une révolution contre M. Calméjanne, seigneur de Cavaniès… Enfin c’est une merveille de voir […]toutes les chirouettes [girouettes] descendues. Les Quercynois n’ont pas été les invanteurs de ces révolutions […]. La ville de Paris donna l’exemple au reste du royaume et sa a couru de vilage en vilage, de ville en ville, tout comme fait le feu qui alume de branche en branche » (Journal de M Célarié, habitant de Bégoux ».

« Ils [les fermiers] exploitent au moins quatre à cinq cents mesures et tiennent à leur service au moins trente ouvriers qui sont autant de pauvres vassaux et par conséquent des gens qu’ils font aller à volonté. […]Ces riches égoïstes sont presque toujours élus aux places de magistrat... et tiennent par là le peuple dans un despotisme continuel » (Société populaire de Marck-en-Calaisis).

Ces deux textes nous confrontent à l’indétermination de ce qu’est ce peuple des campagnes et aux interprétations contradictoires de sa place dans les révolutions françaises qu’on retrouve dans l’historiographie. Il me semble donc impossible d’aborder ce sujet sans interroger cette notion de peuple des campagnes dans ses dimensions aussi bien sociales que politiques….

Jean-Pierre Jessenne, Professeur honoraire à l’Université de Lille

Faîtes connaître et affichez là :

Affiche de la Conférence de J.P. Jessenne.