menu

Accueil > Actualités > Congrès d’ARRAS : De la part de l’Association « Camille Desmoulins (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Congrès d’ARRAS : De la part de l’Association « Camille Desmoulins ».

Congrès d’ARRAS des 25 et 26 septembre 2021

mercredi 19 janvier 2022

Glissez votre souris pour avoir la légende de la photo du diaporama


Congrès d’ARRAS des 25 et 26 septembre 2021

Compte rendu informel de l’Association Camille Desmoulins (GUISE – 02)

Portrait de Camille Desmoulins. Musée Carnavalet

Le deuxième Congrès des Sociétés Amies de la Révolution Française a été organisé, à l’invitation de la Société des Amis de Robespierre et du Bicentenaire de la Révolution (ARBR), à Arras, les 25 et 26 septembre 2021.

4 Adhérents de l’Association Camille Desmoulins (ACD) y ont assisté : Sandra L., Philippe D., Frédéric C. et Philippe G.. Ils tiennent tous à exprimer leur immense satisfaction d’y avoir participé, et félicitent les organisateurs pour leur travail, leur disponibilité et la qualité des échanges qu’ils ont permis, tant au cours des ateliers et tables rondes, que, de manière plus informelle, entre les représentants des associations présentes.

  1. Journée du samedi 25 septembre :
    Lors de la 1re journée, dont la thématique était « Enseigner la Révolution aujourd’hui  », nous avons particulièrement apprécié :
  • Les interventions intempestives d’élèves (et anciens élèves) du Lycée Robespierre, interrompant les discours officiels en récitant des Paroles de révolutionnaires, sous la conduite artistique de la Compagnie « Avec vue sur la Mer » ;
  • La première Table ronde, au cours de laquelle plusieurs enseignants, représentant tous les niveaux de l’enseignement du primaire aux lycées (généraux et professionnels), ont exprimé leurs difficultés à enseigner l’Histoire (et en particulier la période de la Révolution française), illustrant au passage leurs propos en donnant quelques ficelles (jeux de rôle participatifs, etc.…) pour mieux intéresser les écoliers ;
    Le président : Philippe Gallet
  • Enfin, la troisième Table ronde, où, grâce au travail préparatoire d’Hervé Leuwers, les représentants des Sociétés Amies de la Révolution Française ont évité de débiter un catalogue fastidieux de leurs activités, mais se sont concentrés sur une ou deux particularités de leur action. Ainsi, l’Association Camille Desmoulins a pu évoquer :
    — La gestion du Musée de Guise (difficultés et retombées positives)
    — La reconstruction de la Statue de Camille Desmoulins à Paris.

2 Journée du dimanche 26 septembre :

Lors de la 2e journée, la matinée a été consacrée à une visite de la Ville d’Arras, commentée par Bernard Sénéca, et orientée autour de la présence de Robespierre. Notre guide nous a fait découvrir la Ville sous un angle inédit et passionnant. Il nous a ouvert des lieux habituellement fermés au public, comme la Maison de Robespierre et l’Hôtel particulier hébergeant les bureaux et les archives de l’Académie d’Arras et de la Société des ROSATI.

Enfin, au cours du banquet républicain, le bilan du Congrès a été effectué dans une ambiance conviviale. Les Sociétés invitées ont félicité les représentants de l’ARBR pour leur disponibilité, leur implication, et la qualité de l’organisation. Des chants révolutionnaires ont été entonnés.

- Remarques générales sur le Congrès :

— Le Congrès s’est déroulé dans un lieu propice aux exposés et aux échanges informels, dans une belle salle fonctionnelle, avec l’avantage de l’apéritif et du repas sur place le samedi midi.

Statue de Camille Desmoulins Guise (02)


— Malgré la qualité de l’organisation, l’implication forte du Lycée Robespierre et le soutien de la Municipalité d’Arras, l’assistance au Congrès a été faible, avec un nombre de participants de l’ordre d’une centaine contre 200 initialement prévus. Peut-être est-ce dû à l’hostilité de certains invités au "pass sanitaire ? Et, malgré la publicité faite par l’ARBR, notamment dans la presse locale, très peu de personnes appartenant à ce qu’on appelle le grand public sont venues (il s’agit là, malheureusement, d’une constante pour ce type de manifestations).

— Les débats lors des tables rondes et des ateliers ont été de qualité, même si certains pouvaient être considérés comme un peu techniques, et si, pour respecter le planning, le temps consacré aux échanges avec les auditeurs a été réduit.

— Les discussions informelles ont également été l’occasion de discussions très fructueuses, que ce soit à propos de l’Histoire de la Révolution de 1789 ou des activités des Sociétés Amies représentées. Ainsi, l’Association Camille Desmoulins a pu concrétiser, avec des participants au Congrès, deux événements :

  • La mise en place d’une Exposition Camille Desmoulins à la Maison de Saint-Just de BLERANCOURT (02 300 – à mi-chemin entre Chauny et Noyon) : à l’invitation de l’Association pour la Sauvegarde de la Maison de Saint-Just et de sa Présidente Anne QUENNEDEY, et grâce à son appui opérationnel très marqué, nous avons pu mettre sur pied cette exposition, du 25 octobre au 13 novembre 2021. L’ACD y a proposé des visites guidées les samedis 30 octobre, 6 et 13 novembre. .
  • Pour notre prochaine conférence-débat, publique et gratuite, qui aura pour thème Femmes et Révolutions, le Congrès a été l’occasion d’aborder quelques personnes susceptibles d’y intervenir, ou de nous indiquer des personnalités susceptibles d’y participer. Ainsi, Pierre OUTTERYCK, a accepté de présenter ses travaux biographiques sur Martha DESRUMAUX (1897 – 1982). Cette conférence-débat aura lieu au printemps 2022, si les conditions sanitaires le permettent. Nous recherchons toujours une conférencière qui interviendra sur les Femmes et la Révolution française de 1789.