menu

Accueil > Nos Productions > Nos brochures > La République avant la République

Version imprimable de cet article Version imprimable

La République avant la République

Aujourd’hui de quelle république parlons-nous ?

mercredi 10 novembre 2021

Aujourd’hui de quelle république parlons-nous ?
De la république démocratique, de la république de l’égalité sociale et de la fraternité voulue par Robespierre et les révolutionnaires de 89, ou de celle devenue aujourd’hui « monarchique » et libérale ?

Au moment où des débats ont lieu sur quelle nouvelle république à inventer, la publication des actes du Colloque des 24 & 25 novembre 2017 organisé par l’ARBR- les Amis de Robespierre en collaboration avec la Société des Études robespierristes arrive à point nommé. À lire et à offrir.

1788-1792
La République avant la République
Actes du Colloque des 24 & 25 novembre 2017 organisé par l’ARBR- les Amis de Robespierre

Il ne s’agit pas moins de 13 communications-articles (ici un chiffre porte-bonheur !) des spécialistes de renom de la révolution française qui se succèdent ensuite, portant leur regard éclairé sur les années révolutionnaires qui précèdent la proclamation de la première République en septembre 1792.

Plusieurs auteurs, Suzanne Levin, Hervé Leuwers, Annie Duprat, Serge Bianchi s’intéressent au cheminement républicain de figures révolutionnaires, à savoir dans cet ordre, Prieur de la Marne, Camille Desmoulins, Rosalie Jullien, Marat.

Robespierre n’est jamais loin, incontournable dans la Révolution du 10 août 1792 et la chute de la monarchie, comme acteur et théoricien de la République sociale et démocratique, comme le montrent Florence Gauthier et Yannick Bosc.
Raymonde Monnier, Marisa Linton et Gaïd Andro nous expliquent les concepts de la République en cette période pré-républicaine.

Maxime Kaci nous rappelle l’importance de la circulation des hommes et des idées entre la France et l’Europe du Nord.
Bernard Vandeplas, dans une étude de cas consacrée au département du Cantal, nous fournit l’exemple de la complexe maturation de l’idée républicaine en Province tandis que David Andress nous l’explique au sein du Paris révolutionnaire. Philippe Bourdin traite des spectacles théâtraux magnifiant la République sous la Convention à partir de l’exemple marseillais.

La conclusion insiste sur « une histoire de la Révolution toujours vivante » « Objet chaud » selon l’expression heureuse de Michel Vovelle.

Cerise sur le gâteau, le DVD « Sur les pas de Robespierre » est offert avec le livre. Ce documentaire-fiction, historiquement respectueux des écrits de Robespierre, a été réalisé par Thomas Gallo et « raconte l’excursion scolaire d’une classe de lycéens partie à la recherche de l’avocat arrageois Maximilien Robespierre et à la genèse de sa pensée politique. » Ce long métrage de 78 minutes a obtenu un vif succès lors de sa projection le soir du colloque en présence de ses acteurs et réalisateurs.

Un ouvrage marquant illustrant de belle manière l’utilité de l’ARBR,société savante visant à réunir histoire savante et éducation populaire, qui fera date.

Au sommaire : 13 interventions des spécialistes de renom de l’histoire de la Révolution
  1. Républicanisme et révolution : la nouvelle grammaire de la république
    Raymonde Monnier, Ingénieur de Recherches honoraire au CNRS,
  2. Les germes de la République : circulation d’hommes et d’idées, entre la France du Nord l’Angleterre et les Pays-Bas Autrichiens
    Maxime Kaci, Maître de Conférences en Histoire, Université de Franche-Comté
  3. Vertu et République dans le discours politique avant la République
    Marisa Linton, Professeur émérite d’Histoire à l’Université de Kingston (Londres)
  4. Du roi « fétiche » à la première république : les prémices républicaines dans le département du Cantal
    Bernard Vandeplas, Docteur en Histoire contemporaine, vice-président de l’ARBR
  5. Un républicanisme qui ne dit pas son nom : Pierre-Louis Prieur et Varennes
    Suzanne Levin, DYPAC, Université de Varsailles-Saint-quentin, Docteure en Histoire moderne
  6. Camille Desmoulins et Robespierre face à une possible république. Varennes et ses suites (été 1791)
    Hervé Leuwers, Professeur en Histoire moderne, Université de Lille
  7. Comment être populaire et démocratique à Paris pendant les années 1789-1791
    David Andress, Professor of Modern History, University of Porstmouth
  8. Souveraineté du peuple et application de la loi. Le département et le district comme « territoires intermédiaires de la Res publica"
    Gaïd Andro, Maîtresse de Conférences en Histoire et didactique de l’Histoire, Université de Nantes, (INSPE)
  9. Les sociabilités politiques d’une femme en révolution : le cas Rosalie Julien
    Annie Duprat, Professeure des universités (émérite)laboratoire Agora, Université de Cergy-Pontoise
  10. Jean-Paul Marat et l’idée républicaine avant la république
    Serge Bianchi, Professeur émérite d’Histoire à l’Université de Rennes II
  11. Robespierre, le roi, les mandataires du peuple et la république
    Yannick Bosc, Maître de Conférences en histoire moderne, Université de Rouen
  12. [marron Robespierre, acteur et théoricien de la révolution du 10 août 1792
    Florence Gauthier, Maîtresse de Conférences HDR en Histoire moderne, Université de Paris Diderot
  13. Les spectacles marseillais à l’heure de proclamer puis d’édifier la République 1792-1794
    Philippe Bourdin, Professeur d’histoire moderne Université de Clermont Auvergne, Institut universitaire de France, Centre d’Histoire « Espace et Culture »

Avec en prime le DVD du film produit par l’ARBR et réalisé par Thomas Gallo relatant à partir des premiers écrits de Robespierre, la genèse de sa pensée politique.

À commander en cliquant sur ce lien