menu

Accueil > Les Conférences de l’ARBR > Mesurer le temps, le temps d’une révolution

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mesurer le temps, le temps d’une révolution

Une conférence de notre ami Bernard Seneca, Maître horloger

lundi 5 septembre 2022

Les 21 & 22 septembre 1792, les députés conventionnels nouvellement élus, déclarèrent la fin de la monarchie et proclamèrent la 1re République.
Par le même temps ils décidèrent que commençait une ère nouvelle et marquèrent cela d’une décision le 22 septembre devenait le 1er Vendémiaire de l’an I de la République.

L’ARBR en accueillant Bernard Sénéca, horloger de profession, marquait ainsi l’anniversaire de cette déclaration .

De nombreux auditeurs étaient présents pour cette première conférence de l’année scolaire 2022-2023 pour écouter un passionné d’horlogerie, notre fidèle ami Bernard Sénéca, membre de l’ARBR depuis 1991, apportant le témoignage de sa reconnaissance envers deux membres influents de l’ARBR arrageois, Marcel Roger, ancien adjoint au maire et Christian Lescureux le fondateur de l’ARBR en introduction de ses propos.

Avec l’érudition et la modestie qu’on lui connaît, notre ami a su nous retracer les espérances de la corporation envers la révolution, ses difficultés tant matérielles que politiques, ses déboires et aussi les exemples surprenant d’accroissements de fortunes. (Japy et Bréguet par exemple)

Et puis, s’attachant, en ingénieur horloger à démontrer à la fois les prodiges techniques réalisés pour prendre en compte les réformes liées à la mise en place du calendrier républicain et à la mesure décimale de la journée, il en montra les contradictions, et les difficultés pratiques de leur adoption face aux habitus de la vie rurale et commerçante. Un beau rêve technique tous comptes faits se heurtant à la réalités chronologiques qui réglaient la vie des gens.

Mais découvrons le narrateur passionné dans ces deux vidéos :

  1. la conférence dans son entier : c’est ici
  2. un extrait consacré au calendrier républicain : c’est ici

Outre les images du diaporama composé par le conférencier, chacune de ces vidéos est aussi illustrée des planches du calendrier républicain représentations allégoriques des 12 mois du calendrier révolutionnaire réalisées par Salvatore Tresca d’après Louis Laffitte se trouvant au musée Carnavalet .

INTRODUCTION

Dans la narration des évènements ayant ponctué l’histoire de notre pays, il est le plus souvent évoqué le déroulement de ceux conduits par les détenteurs du pouvoir ou ceux de masse menés ou subis par la population ; mais, qu’en est-t-il du vécu individuel des très nombreux artisans de l’époque et en particulier ceux qui concernent notre sujet, les horlogers en ce temps de révolution ?

En cette fin du XVIIIe siècle, siècle des lumières, les membres de cette profession très encadrée, souvent dotés d’une certaine éducation, aspirent de leur statut de « serviteurs » à acquérir une certaine liberté, et souhaitent des réformes de leurs conditions de vie et de travail.

De 1789 à1795, acteurs, opportunistes, suiveurs où parfois victimes, proches du pouvoir par la fourniture d’œuvres techniques novatrices et somptueuses , proches du monde scientifique dont ils produisent l’équipement tout en participant avec lui à la réforme des poids et mesures et de celle de la mesure du temps, ils sont également de par la mise en œuvre d’une innovante décoration iconographique populaire de leurs montres et pendules des propagandistes des aspirations de liberté du peuple et des évènements du déroulement de la révolution.

C’est donc avec les témoins privilégiés de cette époque et certaines de leurs œuvres qui nous sont parvenues produites en cette période de profonde mutation de la société que je souhaite évoquer le bouillonnement des idées et les actes novateurs, parfois utopiques, portés par ces artisans acteurs engagés ou modestes de la Révolution de 1789.

Bernard Sénéca
Restaurateur en horlogerie ancienne
Chancelier de l’Académie des sciences lettres et arts d’Arras Délégué régional del AFHA,
Association Française des Amateurs d’Horlogerie Ancienne

Voir en ligne : La Conférence