menu

Accueil > Actualités > Hommage aux victimes du coup d’État du 27 juillet 1794 (9 Thermidor an (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Hommage aux victimes du coup d’État du 27 juillet 1794 (9 Thermidor an II)

dimanche 27 juin 2021

Citoyens, Citoyennes,

L’ARBR, Les Amis de Robespierre pour le Bicentenaire de la Révolution
L’Association pour la Sauvegarde de la Maison de Saint-Just
L’AMRID association Maximilien Robespierre pour l’Idéal Démocratrique
Les Amis de Philippe Le Bas et de la Famille Duplay

n’ont pu rendre hommage aux victimes du coup d’État du 27 juillet 1794 (9 Thermidor an II) et honorer ainsi plus particulièrement, la mémoire de Maximilien Robespierre, Louis-Antoine Saint-Just, Philippe Le Bas, Georges Couthon, Augustin Robespierre et des vingt autres guillotinés avec eux sans procès.

Nous prions nos amis, celles et ceux d’entre vous qui avaient envisagé de nous rejoindre de bien vouloir nous en excuser.

Nous remercions aussi notre amie Aimée Boucher qui s’est beaucoup démenée jusqu’au bout pour mener à bien cet hommage.

Gageons qu’en 2022 les conditions serons réunies pour organiser cet hommage. Vous pouvez compter sur nous pour lui donner l’ampleur qu’il mérite.

Ci-dessous copie des quelques messages de soutien que nous avons reçus :

Robespierre par Benjamin Amar
Du 26 au 28 juillet, on commémore un bien triste souvenir. Celui de la chute de Maximilien Robespierre, le géant de la Montagne.

Victime d’une haine farouche de ceux qui ont fait de la République bourgeoise en lieu et place de la monarchie absolue le nouvel outil de la domination des puissants. Une haine posthume, puisqu’ils ont tissé de lui une légende noire de bourreau sanguinaire, en même temps qu’ils faisaient de Bonaparte, tyran et boucher népotiste un parangon de vertus.

Robespierre c’est l’abolition de l’esclavage, c’est la hausse des salaires et la limitation des prix avec la loi du Maximum, c’est la redistribution aux pauvres avec les Décrets de Ventôse, c’est le premier système de retraites avec la loi de bienfaisance nationale.

Voilà pourquoi il nous faut être robespierristes.

De Kuniko OHARA, japon
Cher M le Président Carton, bonjour.
Le Musée Carnavalet me manque beaucoup. Chaque fois que je suis allée en France, je l’ai visité J’aimerais bien avoir des photos de la serviette noire de Robespierre avec son nom imprimé, de sa tasse, et de ses cheveux. Est-ce que de telles photos seraient disponibles, ou une brochure qui montre des photos de ces objets ? Quel dommage qu’il y a des années on ait remplacé le portrait de Robespierre au centre du mur par celui de Lucile Desmoulins ! Lors de la cérémonie au Panthéon, j’ai demandé à un monsieur venu du Carnavalet la vraie raison pour ce remplacement, mais il ne m’a pas répondu. Vous savez pourquoi ça, par hasard ?
De Elise Voisin
J’ai été triste déjà de ne pouvoir venir le 24 Juillet dernier à Paris, date de ma deuxième injection de vaccin. J’ai lu par la suite que la journée avait été annulée faute à ce covid mutant. J’espère qu’elle reviendra vite ! J’adore le Carnavalet, et le Panthéon est à deux pas de chez ma grande tante, je serais comblée d’arpenter ces lieux chéris avec vous.
De Mark Billings Canada
Chers amis,
Comme vous le savez, il y a 227 ans, l’Incorruptible fut guillotiné sans procès à Paris. Or, les idéaux robespierristes sont toujours avec nous – la liberté, l’égalité, l’abolition des privilèges, et la fraternité. Pendant cette journée sombre, je ne penserai pas à sa mort mais plutôt à tout ce qu’il a fait pour le peuple pendant sa vie comme avocat, révolutionnaire et républicain.
Je vous souhaite tous une bonne journée. Salut & fraternité du Canada,
Mark

Galerie