Accueil > Nos outils pédagogiques > Pour le Lycée > La caricature révolutionnaire

La caricature révolutionnaire

Une fiche clé du Musée de la Révolution Française

dimanche 1er mars 2015

L’ART DE LA CARICATURE N’EST PASAVEC CHARLIE HEBDO

<BR>
</BR>
Nous vous offrons ici une fiche -clé du Musée de la Révolution Française à propos des caricatures révolutionnaires.

La caricature révolutionnaire a un héritage qui remonte à la Ligue et qui traverse l’Ancien Régime, de la Fronde aux querelles jansénistes. Son plus bel éclat se situe sans doute entre 1789 et 1792, où l’on compte plus de 600 pièces différentes de ce commerce du rire politique. Elle emprunte à la culture populaire une partie de ses figures, principalement dans le grotesque, et offre une déformation qui prête à rire, allant jusqu’au fantastique. Elle s’inscrit dans un système commercial, où l’œuvre, créée à partir d’une technique simple, au coût relativement peu élevé et à la diffusion rapide, se répand à partir d’officines spécialisées de graveurs-imprimeurs, et avec l’aide des colporteurs. S’y rencontrent des artistes qui n’ont rien de naïf quant à leur style, notamment quand le Comité de salut public invite David et quelques autres artistes de premier plan à lui fournir des caricatures.....

Nous mettons ici à votre disposition deux fiches issues du service pédagogique du Musée de la Révolution française qui nous l’espérons vous seront utiles pour travailler l’histoire de la Révolution française