menu

Accueil > De la part de nos adhérents > La Révolution française : un manuel utile et pertinent d’Hervé (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

La Révolution française : un manuel utile et pertinent d’Hervé Leuwers.

Une note de lecture de Bruno Decriem

dimanche 8 novembre 2020

La révolution française : un manuel utile et pertinent d’Hervé Leuwers

Pour le commander c’est ici :

« La Révolution française » est le dernier ouvrage publié par Hervé Leuwers, professeur à l’Université de Lille III et président de la Société des études robespierristes, publié aux PUF au prix « modique » ,et donc accessible au plus grand nombre, de 16 euros.

Il a le très grand mérite d’être un « manuel » désormais indispensable sur la Révolution française dans sa chronologie 1789-1804, destiné à un très large public, des étudiants à tous ceux, et ils sont nombreux, qui se passionnent pour la période révolutionnaire et ses idéaux.

« Le but de ce manuel, nous dit son auteur, est d’abord destiné à présenter les années 1789-1799, il entend cependant appréhender celles-ci dans leur dimension européenne et coloniale, en évoquant la réception des évènements de France à l’étranger et, plus encore, leur articulation avec les mouvements révolutionnaires perceptibles dans d’autres territoires des années 1790. »

L’ouvrage intègre les débats actuels de l’historiographie, et ils sont fort nombreux, en les présentant avec pertinence.

Le découpage de la période est novateur et se décline principalement en 9 chapitres. Ainsi la République est expliquée avec les débats sur ses origines « Entrer en république (1791-1792) » et la période 1792-1794 comprend deux chapitres « Les politiques de l’exception (1792-1794) » et « Être républicain en l’an II. »

Soulignons que la réflexion sur la chute de Robespierre en Thermidor est englobée dans la période complexe de la Convention thermidorienne de 1794-1795.

Chaque chapitre se termine par une orientation bibliographique particulièrement soignée. Cette bibliographie actualisée est d’un intérêt majeur, ouvrant au lecteur toutes les prolongations et approfondissements possibles sur les idées et évènements de la période.

Notons également, en bibliographie générale finale, ce qui est rare dans ce type d’ouvrage, une partie consacrée à la fiction : cinéma, littérature et bande dessinée.

L’introduction « dépasser les fausses évidences » est une mise au point résumée passionnante de plus de deux cents d’historiographie sur la Révolution française.

Des annexes, notamment chronologiques complètent parfaitement l’ouvrage.

En conclusion, l’ouvrage présente ce « moment fondateur » qu’est la Révolution en proposant une réflexion approfondie sur le souvenir de la Révolution, ses lectures plurielles, et finalement son actualité sans cesse présente.

Cet ouvrage renouvelle le genre du manuel classique en contribuant non seulement à donner les connaissances indispensables sur la période mais aussi en permettant tous les prolongements de recherche possibles. Un livre que je recommande à tous !

Bruno DECRIEM