menu

Accueil > La vie associative > Pour le musée > Analyse statistique des signatures de la pétition lancée par internet.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Analyse statistique des signatures de la pétition lancée par internet.

mardi 17 novembre 2015

Annexes

  1. Points de vue d’internautes.
    René K. 

« Robespierre est une figure de notre Histoire dont l’apport doit être reconnu de nos concitoyens ; un musée qui lui serait dédié participerait à ce devoir de mémoire ; cet homme a libéré notre pays du joug féodal et a grandement participé à notre émancipation ; en cette période de régression sociale, réinscrire son combat dans nos luttes contemporaines serait d’un grand profit pour nous tous. »

Gerard H. 

« Ce musée pourrait avoir une utilité pour aider à comprendre l’action de Robespierre et de son entourage en la replaçant dans son contexte à contrepied des jugements a-historiques et partisans. »

Pierrick L.

« Il est temps d’en finir avec les mythes maurrassiens, de replacer Robespierre dans la guerre civile imposée par ceux qui avaient promis une boucherie dans Paris s’il avaient vaincu à Valmy, dans les méthodes de la guerre de 30 ans appelées par Louis 16 et Marie Antoinette. Et il est temps de rappeler le combat de Robespierre pour la paix, pour la fin de la peine de mort (l’abominable roue dont étaient friands la monarchie, les nobles, les ’parlements’, l’église catholique...), et pour la libération de esclaves, contre ceux qui voulaient noyer la révolution dans la guerre. Goethe disait après avoir été à Valmy : « De ce lieu et de ce jour date une ère nouvelle dans l’histoire du monde ». Robespierre est des nôtres. »

Pierre C : 

« Il faut replacer l’action de ce personnage historique dans le contexte de l’époque. Robespierre mérite assurément la reconnaissance des défenseurs des libertés et des opprimés. Sa ville, Arras, doit pouvoir lui édifier un musée. Ce ne serait que justice ! » 

Brulé :

« Mon accord plein et entier pour un musée Robespierre à Arras ; c’est un honneur pour notre pays la France que d’avoir vu naître un tel homme »

Françoise B. :

« Une grande admiratrice de l’homme politique qui a créé la France moderne. Et de l’homme politique vertueux...peu d’hommes politiques ont été surnommés ’L’incorruptible’. »

☛Sylvie F. :

 « une occasion de faire connaitre les réelles positions de Robespierre »

Guillaume :

« Il serait temps qu’un musée ouvre ses portes pour montrer au français (qui ont une image si fausse de lui) qui était réellement Maximilien Robespierre. Après plus de 200 ans de mauvaise interprétation et parfois de mensonge j’aimerai tant voir rendre un vrai hommage à cet homme qui a porté, jusqu’au sacrifice, les valeurs de la justice sociale et défendu les pauvres »

Jean-Marie H :

« pour le tourisme rien de tel et je voudrais en savoir plus sur Robespierre lorsqu’il habitait Arras (Rosatis, sa soeur charlotte, ce qu’il pensait du roi dans sa jeunesse...etc »

Nicolas C.

« Robespierre est le personnage le plus emblématique de la Révolution de France. Quand on dit ’Révolution’, on pense immédiatement à ’Robespierre’. Qu’on le veuille ou non, il est un personnage majeur d’une période majeure de l’Histoire du grand pays qu’est la France. Un musée à son effigie n’est qu’un premier pas. Une reconnaissance nationale de la vertu robespierriste est l’ultime but. L’âme de Robespierre est à ce jour souillée encore par la propagande thermidorienne que certains membres du gouvernements sensés donner l’exemple, entretiennent honteusement. Il est grand temps, plus de deux siècles après, que le voile soit levé. Vive l’Incorruptible ! « Je suis fait pour combattre le crime, non pour le gouverner. Le temps n’est point arrivé où les hommes de biens peuvent servir impunément la patrie ; les défenseurs de la liberté ne seront que des proscrits, tant que la horde des fripons dominera. » (Robespierre) Cette citation est toujours valable de nos jours.

Jacqueline L.

« Robespierre était un homme de loi, intelligent, il travaillait beaucoup pour le peuple , pour la patrie, la république mais hélas, il a été traîné injustement dans la boue par les Thermidoriens et le Royalistes ! Heureusement encore aujourd’hui il y a des gens qui sont en faveur de sa mémoire, de ses écrits ! Ses citations sont justes et belles, valables encore à nos jours ! Il mérite donc un musée, une rue, une place, et autres ! »

Jean-Luc L. :

« ’ Les rois, les aristocrates, les tyrans, quels qu’ils soient, sont des esclaves révoltés contre le souverain de la terre qui est le genre humain et le législateur de l’univers qui est la nature. ’ L’incorruptible promoteur de la Vertu républicaine (l’amour de la Patrie et le respect de ses lois) a bien droit à un musée pour honorer sa mémoire et celle de ses compagnons de lutte mais aussi et surtout celle de ses idées qui sont plus que jamais d’actualité par ces temps de grande injustice sociale et souveraineté nationale déléguée aux institutions européenne... Honneur et respect au citoyen Robespierre. »

Baudoin :

« Au-delà des opinions, des débats, des idéologies, des bêtises et des inepties, accordons à Robespierre la justice et la vérité historique ! Rendons Robespierre à l’Histoire en détruisant sa légende noire et sa légende dorée. » 

Enfin

Adrien B.

« Je m’étonne qu’il faille en arriver à une pétition pour qu’Arras, la ville du plus important acteur de la Révolution Française, fasse quelque chose afin d’honorer Robespierre. Alors, Messieurs les élus, un peu de courage s’il vous plait, on vous a assez raconté (comme à moi) des histoires à l’école (pourtant laïque et républicaine) afin que tombe une fois pour toutes les légendes de mauvais goût au sujet de ce grand homme que bien des étrangers étudient. Comme il le souhaitait, je suis persuadé que le grand Jaurès est assis à sa droite, Jean Ferrat l’a chanté dans ’Ma France’. Mais cela ne suffit pas, Il manque bien des noms dans les villes de France à la gloire de l’Incorruptible et… au moins, un musée. Alors, la ville d’Arras va-t-elle attendre qu’ailleurs quelques citoyens le fassent à sa place… honte à elle si cela se produit car de plus en plus le voile du mensonge au sujet de Robespierre s’envole et c’est tant mieux car s’il a bien un homme qui a défendu le peuple sans en tirer profit, c’est bien lui... beaucoup de nos concitoyens devraient au moins reconnaître qu’il faisait exception d’autant que c’est de plus en plus rare de nos jours ! »