menu

Accueil > La vie associative > Pour le musée > Analyse statistique des signatures de la pétition lancée par internet.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Analyse statistique des signatures de la pétition lancée par internet.

mardi 17 novembre 2015

Conclusion

L’ARBR remercie les 4612 internautes qui ont bien voulu accompagner la revendication ancienne de la création d’un Musée Robespierre dans sa ville natale , comme elle remercie la centaine d’autres qui sont venus s’y agréger depuis 7 mois et le millier d’autres ayant préféré le stylo.

Comme nous l’avons dit plus haut, depuis sa création, l’ARBR-Les Amis de Robespierre revendique auprès de la municipalité d’Arras, ville dont il est natif, un musée dédié à Maximilien Robespierre et à la Révolution.

Cela nous apparaît tellement légitime, tombant sous le sens en quelque sorte, quelle que soit l’opinion que chacun peut avoir sur l’action de l’Incorruptible que Robespierre est bien le personnage clé de la Révolution Française dont nous sommes les héritiers.

Ces milliers de citoyens qui s’associent à notre initiative sont pour nous un vrai réconfort et un encouragement à poursuivre le dialogue avec la municipalité pour la convaincre de créer un musée dédié au plus célèbre de ses fils. Arras s’honorerait de lui consacrer un espace d’exposition, de consultation, d’études et de confrontation favorisant la connaissance historique. L’ARBR aujourd’hui dispose de nombreuses ressources pour l’enrichir et nous sommes prêts à travailler avec la municipalité à sa réalisation.

Bien d’autres personnages dans l’histoire politique de notre pays et qui n’ont pas sa notoriété disposent dans leur ville natale d’un musée permettant au public et aux chercheurs de mieux connaître leur œuvre. Alors pourquoi pas Robespierre ?