menu

Accueil > Actualités > À propos des attentats meurtriers de Paris.

À propos des attentats meurtriers de Paris.

mercredi 25 novembre 2015

"Bonsoir je voudrais simplement exprimer ma solidarieté au Peuple Français après les faits de Paris. La France est une grande nation et la mère de la Liberté européenne.
Bien amicalmenent.

Chiara Z. (correpondante italienne)

À PROPOS DES ATTENTATS MEURTRIERS DE PARIS

COMMUNIQUÉ DE L’ARBR

Comme elle l’avait fait en janvier dernier, l’ARBR-Les Amis de Robespierre condamne avec la plus grande fermeté les actes abjects qui ont ensanglanté Paris ces jours derniers.

Elle affirme sa pleine solidarité avec les victimes et sa reconnaissance à celles et ceux, policiers, pompiers, personnels soignants, agents du Service Public et bénévoles anonymes qui sont venus au secours des victimes et de leurs familles.

Depuis sa création en 1987 au moment de la célébration du bicentenaire, l’ARBR non seulement entend favoriser les études sur la période révolutionnaire et le rôle qu’y joua Robespierre. Mais aussi, en société de pensée, elle cherche à promouvoir et défendre les idéaux légués par la Révolution française et celui dont elle défend la pensée et l’engagement.

En choisissant Paris, comme cible et des lieux, et pas n’importe quels lieux de la capitale, où allaient être forcément frappés au hasard des civils, notamment des jeunes gens, fauchant ainsi leurs prometteuses et si diverses origines et personnalités, les assassins s’en sont pris aussi aux Lumières, à la Raison, à la Liberté et à l’Égalité, héritage de notre Révolution et qui sont si chères à notre Société.

Notre association, considérant que la Révolution est inachevée faute d’avoir pu mener à son terme la lutte pour l’égalité incarnée par Robespierre et Babeuf, trouve dans la situation dramatique actuelle des raisons supplémentaires de poursuivre son action opiniâtre pour l’égalité entre les peuples et au sein de chacun d’eux.

S’il faut à tout prix assurer la sécurité de nos concitoyens, l’escalade guerrière et la dérive sécuritaire ne sauraient venir à bout, seules, des semeurs de mort. Des solutions politiques sont plus que jamais indispensables et doivent être recherchées par l’ensemble des pays concernés dans le cadre de l’ONU, pour mettre fin à ce que nos gouvernants appellent « la guerre » et établir davantage d’égalité et de démocratie dans les pays du moyen et du proche Orient.

Nos études historiques et les leçons du passé que nous en retirons nous incitent à suggérer cette voie. [1]

Comme en janvier, nous ne céderons ni à la peur, ni à l’amalgame, ni à la haine, et nous resterons debout. Notre France répondra toujours du nom de Robespierre. [2]


[1« Ceux qui veulent départementaliser l’univers font fi de la souveraineté des peuples.… La plus extravagante idée qui puisse naître dans la tête d’un politique est de croire qu’il suffise à un peuple d’entrer à main armée chez un peuple étranger pour lui faire adopter ses lois et sa Constitution. Personne n’aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donnent la nature et la prudence c’est de les repousser comme des ennemis ».
Robespierre

[2Copie du mél adressé à l’ARBR, lundi dernier , par l’intermédiaire du site : "Bonsoir je voudrais simplement exprimer ma solidarieté au Peuple Français après les faits de Paris. La France est une grande nation et la mère de la Liberté européenne.
Bien amicalmenent.

Chiara Z. (correpondante italienne)
Chiara nous a convaincus de la nécessité d’exprimer ici notre point de vue